Secteur associatif : 5 conseils pour saisir l’opportunité du digital

Publié : 29 avril 2020

5 conseils pour saisir l’opportunité de la transformation digitale dans le secteur associatif

Quelle que soit la cause défendue, qu’elle soit sociale, humanitaire ou environnementale, le secteur associatif doit redoubler d’efforts dans un monde connecté pour pérenniser la collecte de dons, améliorer la productivité et l’impact des actions tout en maintenant un niveau de confiance auprès des donateurs. 

La période que nous traversons actuellement génère un impact négatif sur de nombreuses entreprises et personnes. Malgré la crise, les donateurs ont fait preuve de beaucoup de générosité. En effet, d’après une étude réalisée par iRaiser, les dons des français ont largement progressé dès le début du confinement, avec une hausse de 164% sur les canaux digitaux comparé à mars 2019. 

Cette situation ne fait que confirmer que la transformation digitale des associations est primordiale pour optimiser et maximiser les dons. La transformation digitale représente une réelle opportunité pour les ONGs d’aligner la technologie avec leur mission, ce qui permettra de doter les équipes d’outils performants et de donner une plus grande dimension aux actions.  

Les principales problématiques des associations et ONG

  • Une communication à adapter aux nouveaux usages

Les usages des consommateurs ont beaucoup évolué ces dernières années, avec un usage accru des technologies. Ces technologies, comme le smartphone ou les réseaux sociaux représentent aujourd’hui un point de contact majeur pour les entreprises, collectivités, mais aussi pour les associations. Ainsi, la communication avec les adhérents et donateurs est une des problématiques que rencontrent le secteur associatif. Il faut trouver le bon canal pour chaque cible et adapter les messages pour encourager la collecte de dons et fidéliser les adhérents. 

  • Une faible connaissance de ses adhérents et donateurs

Dans un monde digitalisé, les données récoltées ont une valeur considérable pour les associations. Pour cela, il faut s’assurer que ces données sont bien centralisées dans un CRM qui permettra de les analyser. Ainsi, les associations peuvent améliorer leur connaissance de chaque adhérent et donateur, affiner la segmentation et par conséquent les campagnes de collecte de dons et les actions de fidélisation. 

  • Des moyens de paiements non adaptés aux parcours digitaux

Dans le cadre de la collecte de dons auprès du grand public, la mise à disposition des bons moyens de paiement est cruciale. Aujourd’hui, il y a encore de nombreuses associations qui collectent les dons via des paiements par chèque ou en espèces. Ces moyens de paiement s’adaptent très mal aux nouveaux usages digitaux et ne facilitent pas le don des adhérents. Il est donc très important de pouvoir répondre aux différents parcours digitaux en offrant une expérience qui permettra de maximiser les chances de collecte. Il serait dommage qu’un donateur qui souhaite soutenir une cause via une association se retrouve bloqué seulement à cause d’une expérience trop compliquée. En fonction des canaux de collecte, les associations doivent réfléchir à une stratégie autour des moyens de paiement afin de faciliter cette étape cruciale. 

Nos 5 conseils pour tirer tous les bénéfices du numérique

C’est avec nos partenaires, iRaiser, la plateforme experte dans la collecte en ligne dédiée aux ONG et ForceForGood, agence de conseil spécialiste de la collecte de fonds du secteur des ONG, que SlimPay vous partage ces conseils pour mieux appréhender la transformation digitale et en tirer tous les bénéfices.

  1. Digitaliser ses processus internes pour plus d’efficacité

Pour saisir l’opportunité de la transformation digitale dans le secteur des ONG, il est important de digitaliser ses processus internes en s’assurant que les informations soient bien partagées par toute votre équipe. Aussi, cela permettra de réduire vos coûts de traitement en automatisant certaines tâches manuelles. 

  1. Analyser les données pour affiner vos campagnes

Mettre en place un CRM vous permettra de profiter de la richesse des données collectées lors des interactions avec vos adhérents et donateurs. Elles sont précieuses, car en les analysant, vous aurez la possibilité d’affiner vos campagnes et d’augmenter l’impact de vos communications avec une segmentation plus fine. 

  1. Développer une stratégie multicanale de collecte de dons 

Afin d’augmenter les chances de générer des collectes de dons, il faut étudier votre cible et ainsi identifier les canaux les plus adéquats pour votre association. Une stratégie multicanale permettra de répondre aux différents comportements de vos donateurs potentiels, et augmentera vos chances de récolter des dons. Par exemple, en combinant le canal digital via un site de collecte de dons et un call center, vous pourrez générer plus de dons. 

  1. Adopter les bons moyens de paiements pour maximiser votre collecte de dons

Le choix des moyens de paiement est très important pour répondre aux préférences de vos donateurs. Ainsi, en ayant une proposition de moyens de paiement variés vous pourrez mieux convertir vos donateurs. De plus, si vous souhaitez les fidéliser, vous devez être en mesure de récolter des dons de manière récurrente. Pour cela, SlimPay offre un mix de paiement par carte bancaire et par prélèvement SEPA qui peut très bien s’adapter aux paiements en une fois ou récurrents. 

De plus, l’offre de paiement de SlimPay est multicanale. En effet, nous permettons aux acteurs du secteur associatif de collecter des dons en ligne à travers le Checkout, mais aussi de faire des campagnes de collecte par email grâce à notre solution Sign by Link, ou encore de collecter des dons via un call center. Pour cette dernière option, les agents peuvent soit envoyer une demande de collecte par email contenant un lien vers un Checkout par carte bancaire (Card by Link) soit faire de la signature de mandat de prélèvement par délégation. 

  1. Fidéliser et susciter l’engagement de vos donateurs 

Afin de fidéliser vos donateurs, pour de futurs dons, vous devez maintenir le contact en continuant à sensibiliser à la cause de votre association et en informant de vos actions de manière régulière afin de nourrir la confiance. Une autre façon de fidéliser vos donateurs est de créer et animer une communauté qui créera un sentiment d’appartenance.

Vous gérez une association et vous souhaitez passer le pas du digital ? N’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous accompagner dans votre projet. 

This post is also available in: English Español