5 tendances de paiement clé pour 2021

Publié : 27 janvier 2021

5 tendances de paiement clé pour 2021

Les événements inattendus de 2020 ont obligé à accélérer la digitalisation et ont encouragé de nouveaux comportements de paiement et de consommation. Selon une étude de Statista, au cours des premiers mois de 2020, les paiements digitaux ont augmenté de 14% de plus que l’année précédente. 

Cette accélération digitale n’est qu’un exemple et le fondement de ce qui se prépare pour 2021. Certains des changements que nous avons constatés resteront ou évolueront au cours de cette nouvelle année. Chez SlimPay, nous avons identifié 5 tendances de paiement qui se dessinent pour cette année. 

1. Paiements et services à distance 

La crise sanitaire a commencé par avoir un impact sur notre mode de vie ainsi que sur notre relation avec les paiements. L’impact du confinement sur les commerces reste toujours à déterminer, compte tenu de la fermeture actuelle de certains magasins et pour les rares qui restent ouverts, comme les supermarchés, le paiement sans contact est privilégié. 

Les modèles économiques sont constamment repensés. Les petits commerçants ont dû accélérer leur numérisation. Les entreprises qui offraient des services nécessitant une interaction physique, comme les salles de sport, ont dû innover pour ne pas perdre leur clients. Neoness, la chaîne de salles de sport propose aujourd’hui des cours de fitness à distance avec Neoness Live.

Il y a eu une augmentation de 53% du nombre de consommateurs qui décident d’acheter en ligne et cette tendance se maintiendra cette nouvelle année. Néanmoins, de nombreuses entreprises doivent encore s’adapter et développer des services en ligne. La numérisation est une nécessité immédiate afin de maintenir son activité et SlimPay peut vous aider à digitaliser le processus de paiement ou d’acquisition de clients pour votre entreprise.

2. Les paiements récurrents ont le vent en poupe 

Les modèles économiques basés sur l’abonnement  connaissent déjà un grand succès depuis quelques années, mais pendant la pandémie, ce modèle économique s’est révélé très solide et résilient, en jouant le rôle de levier pour les entreprises. Selon une étude de Zuora, 87% des entreprises proposant des abonnements ont conservé leurs abonnés et elles ont même expérimenté une croissance dans leur acquisition de clients en 2020. 

C’est ainsi que les abonnements ont évolué vers un service plus flexible, sans engagement et avec des options d’adhésion pour une attention plus personnalisée. 

L’un des atouts du modèle de l’abonnement est la construction d’une relation de confiance et durable entre le commerçant et le client. Parier sur l’adhésion en 2021 aura d’énormes avantages à la fois pour les clients, qui bénéficieront d’un service personnalisé, et pour les commerçants qui pourront utiliser les données collectées pour fidéliser leur clientèle.

3. Le paiement différé ou le “Buy now, Pay later”

Concernant les méthodes de paiement flexibles et rapides, nous devons mentionner la nouvelle tendance de paiement d’acheter maintenant et de différer le paiement de ses achats.

Ces nouvelles méthodes de financement permettent aux clients d’accéder à des services et produits et de payer après un certain délai ou de payer en plusieurs fois. Ce type de financement a toujours existé, mais la façon dont nous consommons aujourd’hui l’a rendu encore plus pertinent. Selon EY, 90% des consommateurs préfèrent payer en plusieurs fois plutôt que de payer leurs achats en une fois.

Plusieurs fintechs misent sur cette tendance, comme Klarna ou Clearpay. Même Visa et PayPal proposent maintenant des paiements différés et en plusieurs fois. 

4. La DSP2 accélère l’essor des paiements de compte à compte et l’usage de la biométrie 

La DSP2 (Directive des Services de Paiement 2) est un règlement européen qui vise à accroître la sécurité des consommateurs grâce à l’Authentification Forte du Client (SCA) et à stimuler l’innovation avec de nouveaux prestataires de services d’initiation de paiement (PISP). 

65% des banques européennes ont augmenté leurs investissements dans la DSP2 de 20% à 30% entre 2019 et 2020. Cela témoigne du potentiel de croissance des services d’initiation des paiements (PIS). Les paiements de compte à compte connaîtront une croissance exponentielle comme cela a déjà été constaté en Grande-Bretagne ou aux Pays-Bas avec Open Banking et iDEAL. 

Au regard des standards de sécurité introduits par la DSP2, les entreprises sont directement concernés par SCA. Pour les paiements par carte, le numéro de carte ne sera plus considéré comme un facteur d’authentification valide et sera sans doute remplacé par la biométrie pour renforcer la sécurité du paiement dans la phase d’authentification. Approuver un achat à l’aide de la reconnaissance faciale ou son empreinte digitale rendront le parcours de paiement plus sécurisé et plus fluide. 53% des consommateurs préfèrent l’utilisation d’un capteur biométrique au lieu du code PIN pour leurs achats par carte.

5. Le commerce mobile est en plein essor 

En 2021, 73% du commerce électronique devrait provenir d’applications. Outre l’utilisation simple et interactive qu’offrent les applications, le paiement qui y est intégré confère un avantage de sécurisation et de confiance. Le canal mobile étant privilégié par les consommateurs, les marchands se doivent d’adopter une stratégie de paiement qui puisse répondre aux habitudes et attentes de leurs clients. Une des solutions est de proposer plusieurs options de paiement. SlimPay mise déjà sur la combinaison de plusieurs modes de paiement intégrés directement dans le Checkout. 

Les événements de l’année écoulée ont servi de catalyseur pour l’avenir des paiements. Les paiements sont désormais plus flexibles, plus rapides et capables de s’adapter à tout défi ou opportunité qui se présente en 2021. En tant que commerçant, la stratégie de paiement mise en place est essentielle pour maximiser votre activité et SlimPay est là pour vous guider tout au long du processus.

This post is also available in: English Español Italiano