Assureurs et Open Banking : Boostez la satisfaction client

Publié : 24 février 2022
Mis à jour : 14 mars 2022

Assureurs et Open Banking : Boostez la satisfaction client

Dans le domaine de l’assurance, les trésoriers et les directeurs financiers doivent faire face à des défis de tailles liés à l’optimisation des flux de trésorerie, la gestion des impayés mais aussi à la réponse (et à l’efficacité !) au paiement des indemnisations de sinistres (qui seront, en 2022, toujours d’actualité). La transformation numérique est le centre névralgique de ces problématiques. Le contexte réglementaire et les changements de comportement des consommateurs ont également eu un impact sur l’activité des assureurs. Ceux-ci doivent être plus flexibles, revoir la gestion de leurs relations clients et adapter leurs offres en circonstance.

C’est pourquoi, en janvier 2021, Klein Blue Partners a pu référencer plus de 224 acteurs Insurtech sur le marché français ; dont 9 % qui proposent à leurs clients des produits et services d’assurance (à la demande, collaborative ou dite d’achats groupés).

L’innovation dans le monde du paiement est un sujet à suivre de près, notamment par le secteur de l’assurance, car elles sont susceptibles d’apporter des réponses concrètes aux préoccupations financières des professionnels. C’est également un secteur en perpétuel mouvement. En effet, chaque jour, de nouvelles directives sont mises en place. 

Que l’on parle d’initiatives européennes, telle que la Directive des Services de Paiement 2 (DSP2), ou encore de paiements instantanés (Instant Payment) : le quotidien des trésoriers et courtiers en assurance, ainsi que la satisfaction client, peuvent être drastiquement améliorés et enrichis par toutes ces nouveautés.

Des initiatives européennes pour faciliter le quotidien des trésoriers

Le virement est un moyen de paiement irrévocable (car initié par le payeur) et majoritairement utilisé en France. Grâce à lui, les trésoriers des assureurs et courtiers ont bénéficié d’une meilleure visibilité sur leurs actifs, d’une optimisation des encaissements et d’une meilleure gestion des risques. Ils ont également pu réduire les rejets de paiement et leur coût de traitement. Cependant, le paiement par virement restait encore – jusqu’à présent – une étape complexe proposée dans le parcours client. En effet, pour procéder à un virement, le consommateur devait avoir accès à l’IBAN destinataire, l’ajouter en tant que bénéficiaire et attendre qu’il soit approuvé par sa banque avant de pouvoir effectuer le paiement.

Avec la DSP2, un nouveau service de paiement – qui révolutionne le paiement par virement – a vu le jour : le Payment Initiation Service (PIS). Cette innovation propose une meilleure expérience client, (sans couture), qui permet d’effectuer des paiements de compte à compte. Seule une redirection vers son espace bancaire et une authentification forte est demandé pour initier un virement vers le bon destinataire. Grâce à cette sécurisation forte – qui suit les standards dictés par la DSP2 : les risques de fraude sont donc quasi-inexistants.

Ce nouveau service peut également être couplé à une offre d’Instant Payment – permettant la mise en place de paiements instantanés aux entreprises. Les assureurs pourront, grâce à cette association de services, profiter d’une disponibilité quasi-immédiate des fonds (en moins de 10 secondes et cela, 24h/24 sans interruption). Le suivi de la trésorerie peut alors se faire en temps réel.

Améliorer la satisfaction client dans leurs assurances grâce aux innovations du paiement

Véritable opportunité pour les assureurs et courtiers en assurance, l’Instant Payment permet d’offrir un service à forte valeur ajoutée à ses clients. En effet, aujourd’hui, les consommateurs demandent simplicité, accessibilité et transparence dans tous les aspects de leur vie.

Dans de nombreux cas, les clients qui font face à un sinistre ne sont pas en mesure d’assumer les frais, liés à une réparation, à des frais médicaux ou à une assistance quelconque. Pour remédier à cela, il serait intéressant de développer des offres d’Instant Payment permettant la mise à disposition instantanée de fonds essentiels. Cela leur permettrait alors de faire face à l’urgence pressante de certaines situations.

Dans le cadre d’une assurance automobile, par exemple, un client ayant besoin d’un dépannage – lors d’un jour férié – pourrait recevoir immédiatement les fonds nécessaires pour répondre à son besoin. L’attente de 2 à 3 jours, pour recevoir son indemnisation, étant supprimée : sa satisfaction envers son assureur n’en serait que plus grande.

Cependant, un service d’indemnisation des sinistres via l’Instant Payment ne pourrait être totalement efficace que couplé à des outils de contrôle anti-fraude sûrs et rapides, à un service client disponible pour répondre aux demandes et à un processus de traitement efficace.

Le prix n’est plus le seul argument dans le choix du consommateur. Instantanéité, sécurité, transparence des coûts et parcours client sans friction, sont autant d’atouts sur lesquels les marques se doivent dorénavant de jouer. Les clients attendent des politiques sur-mesure et sont prêts à payer uniquement pour ce dont ils ont besoin. Les assureurs doivent donc choisir les services de paiement adéquats répondant aux défis actuels, mettre en place des actions concrètes pour rendre cohérent l’ensemble de leur parcours client – et que la gestion financière n’en soit qu’optimisée !

En s’appuyant sur les technologies d‘Open Banking, SlimPay lance SlimCollect, la nouvelle solution de paiement par virement bancaire instantané.

Assurance : Le paiement au service des performances financières

Assurance : Le paiement au service des…

Étude de cas Wide Group : l’avenir de l’assurance sera digital

Étude de cas Wide Group : l’avenir…

This post is also available in: English Español Italiano

Tags :

assurance innovation instant payment open banking satisfaction client