3 conseils pour réduire votre taux de R-Transactions

Publié : 1 avril 2020

3 conseils pour réduire le taux de R-Transactions

En tant que marchand, assureur, gérant de salle de sport ou encore fournisseur d’énergie, vous évoluez dans l’économie de l’abonnement, et sécuriser vos revenus dans la durée est une de vos préoccupations majeures. Collecter des paiements par prélèvement SEPA peut donner lieu à des échecs dus à de multiples raisons.

Un échec de paiement par prélèvement (autrement dit, une R-Transaction) peut découler sur la perte d’un client et peut avoir une incidence considérable sur votre activité, car vous ne collectez plus ses paiements récurrents. 

Nous sommes conscients que vous pouvez faire face à des défis sur certaines périodes qui ont un impact direct sur vos revenus. Pour vous aider, nous vous rappelons 3 conseils pratiques pour réduire votre taux de R-Transactions et atténuer l’effet néfaste sur votre activité.

Comment réduire le taux de R-Transactions et leur impact sur mon activité ?

1 . Choisir la meilleure période pour exécuter les paiements

 En fonction du type d’activité de votre entreprise, vous constatez des taux de rejets plus ou moins élevés. Afin de réduire au maximum les risques liés aux R-Transactions, une analyse de la répartition du nombre de rejets sur une période mensuelle peut vous donner une indication sur la ou les périodes à éviter pour l’exécution des paiements. 

Chez SlimPay, nous avons remarqué sur la base de tous nos clients confondus, que le taux de succès des paiements était plus élevé si la date d’exécution avait lieu entre le 3 et le 6 de chaque mois. 

Ainsi, nous vous recommandons d’effectuer cette première analyse pour adapter au mieux vos dates d’exécution des prélèvements SEPA en évitant les périodes les plus sensibles. 

2 . Identifier les codes rejets de vos prélèvements SEPA

A chaque rejet de prélèvement SEPA, vous recevez une notification avec un code rejet associé à la R-Transaction.  Le plus fréquent est lié à une insuffisance de fonds, mais il existe d’autres raisons comme la fermeture du compte bancaire, un mandat de prélèvement inexistant ou encore un mandat révoqué. Cette analyse vous permettra d’adapter les actions à entreprendre, quand elles sont possibles, pour remédier à la situation et éviter qu’elle ne se reproduise en affectant vos revenus.

Par exemple, avec un code rejet AC04, qui correspond à une compte débiteur fermé, vous pouvez prendre contact avec votre client pour obtenir son nouveau compte bancaire et mettre à jour ses coordonnées bancaires. 

SlimPay a dressé un tableau détaillé des actions à entreprendre en fonction des code rejets des R-Transactions, que vous pouvez consulter sur notre Centre d’Aide. 

3 . Rejouer les paiements en échec pour recouvrir les montants non perçus

Une fois que ces analyses sont faites, vous pouvez planifier de manière plus efficace le rejeu des prélèvements en échec pour recouvrir les montants dûs en choisissant la période la moins sensible. Vous pouvez également recourir à un autre moyen de paiement comme la carte bancaire pour demander un recouvrement à vos clients. 

La solution de SlimPay

SlimPay propose tout un ensemble de solutions pour vous permettre de limiter le taux de R-Transactions et leur impact sur votre activité.

1 . Automatic Retry

SlimPay a développé le module Automatic Retry qui permet aux marchands de représenter automatiquement certains paiements en échec pour préserver leurs revenus et pour augmenter la valeur-vie de leurs clients. Le module est configurable pour vous mieux s’adapter à votre cas spécifique (nombre de retry, délai entre la R-transaction et l’exécution de l’Automatic Retry, montants des transactions à rejouer, etc.)

2 . Manual Retry

Vous pouvez également effectuer manuellement un rejeu de transaction en échec directement depuis le Dashboard

3 . Card By Link

SlimPay a récemment développé la fonctionnalité Card by Link qui permet de proposer un recouvrement à travers un paiement par carte bancaire. Votre débiteur reçoit un email qui l’invite à effectuer un paiement, contenant un lien vers le Checkout où il devra renseigner ses coordonnées de carte. Cette méthode de relance vous permet d’assurer plus rapidement le recouvrement sans risquer de nouveaux échecs. 

4 . Mobilité bancaire 

SlimPay a également effectué tout le nécessaire pour vous faire bénéficier d’une mise à jour automatique des coordonnées bancaires de vos clients ayant demandé une mobilité bancaire. Ainsi, vos revenus futurs liés à ce débiteur sont sécurisés et ne subiront pas de rupture. 



Vous avez constaté un taux de rejet qui affecte votre activité? N’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes à travers le formulaire de contact. Nous serons ravis de vous expliquer les bénéfices de nos solutions pour limiter l’impact des R-Transactions sur vos revenus. 

This post is also available in: English Español Italiano