Accélérer les investissements grâce à la signature électronique de mandats

Ressources | 31.05.2018

Mikro Kapital cas d'étude

La gestion d’actifs chez Mikro Kapital

Mikro Kapital est une entreprise de gestion d’actifs qui travaille avec les pays émergents. Sa mission est de soutenir la croissance économique dans les pays où elle opère grâce à l’injection de flux financiers dans les marchés de niche considérés comme sûrs et rentables, à travers deux fonds principaux :

  1. Mikro Fund investit dans des prêts aux petites et moyennes entreprises en Russie et en Biélorussie.
  2. Alternative Fund vise à allouer des ressources en Europe et dans les pays de l’ISC (Roumanie, Moldavie, Arménie) mais aussi dans les pays émergents d’Asie de l’Est et d’Amérique centrale.

Pénétrer un nouveau marché nécessite de nouvelles stratégies

Qui dit nouveaux marchés, nouvelles stratégies

Connu pour sa présence en Russie, dans les pays de l’ISC (Communauté des Etats Indépendants), dans la région Sud-est de l’Asie ou encore en Amérique du Sud, Mikro Kapital fait son entrée sur le marché italien en février 2017 ; avec pour objectif de soutenir les micros, petites et moyennes entreprises dans leur croissance jusqu’à ce qu’elles deviennent rentables !

Pour percer en Italie, l’entreprise a dû faire face à certains défis, notamment diffuser et promouvoir la culture du micro-crédit, le microfinancement et le défaut de dette.

“ Pour pouvoir intervenir dans ce secteur en Italie, nous avons eu besoin de démontrer à nos entrepreneurs le sérieux, la simplicité mais aussi la rapidité du processus. Souvent, la difficulté pour une entreprise de gestion d’actifs consiste à garantir l’efficacité opérationnelle. Nous avons donc fait le choix d’offrir à nos clients une solution variée et complète de mandats ; disponibles à la fois au format papier et au format électronique”, nous indique Stefano Guerra, le directeur général de Mikro Kapital.

Pour répondre à ces besoins et apporter une efficacité opérationnelle à leurs clients, une analyse approfondie a été menée par Mikro Kapital qui a comparé les fournisseurs traditionnels de paiement, comme les banques, aux fintechs les plus innovantes.

C’est ainsi, que Mikro Kapital a décidé de s’associer à une fintech telle que SlimPay grâce à sa solution full-stack, ses prix compétitifs, et son “attention particulière aux aspects technologiques et numériques que seule une plateforme comme SlimPay peut offrir”.

C’est depuis Juillet 2017 que l’entreprise a commencé à travailler avec SlimPay pour l’implémentation du prélèvement SEPA puis la collecte des paiements récurrents.

Une signature électronique qui accélère le processus d’investissement

Aujourd’hui, Mikro Kapital propose une signature électronique qui en un seul clic (du smartphone du client) confirme la connexion avec son compte bancaire et conduit à l’activation du mandat. Mikro Kapital a commencé la digitalisation de la signature mandat avec un certain nombre de clients dans le but d’étendre l’utilisation du mandat électronique à tous leurs clients actuels et futurs.

Décider d’intégrer la solution SlimPay a été stratégique pour réduire de manière drastique le temps de connexion au compte bancaire des clients” explique Stefano Guerra, Directeur Général.

Suite à cette expérience concluante avec le micro-crédit, Mikro Kapital a naturellement continuer d’utiliser la solution SlimPay pour le nouveau produit à venir : le Microleasing.

Microleasing signifie la location et l’acquisition de données de production afin d’augmenter les possibilités d’emploi pour les personnes à faible revenu. Dans ce cas, le leasing offre la possibilité de se procurer du matériel en augmentant la génération de revenus.

Notre société est en croissance constante et en évolution continue, donc notre ambition est de continuer à forger de nouveaux partenariats à partir desquels puiser des idées, et ainsi développer des projets. Il s’agit de devenir un point de référence pour nos entrepreneurs: nous voulons non seulement garantir l’efficacité et la rapidité dans le processus du micro-crédit, mais aussi être reconnus comme un spécialiste soutenant la croissance entrepreneuriale”, conclut Stefano Guerra.  

 

This post is also available in: English

Retour aux articles