Comment faire un échéancier de paiement ?

Publié : 5 septembre 2022

Comment faire un échéancier de paiement ?

Comment faire un échéancier de paiement ? Il est nécessaire d’associer avant tout l’intérêt de l’entreprise et la satisfaction du client. 

Pour réaliser un échéancier de paiement, il faut prendre en compte l’aspect théorique, c’est-à-dire la conception d’un document écrit répertoriant les échéances des paiements à venir, mais aussi la partie pratique, c’est-à-dire les modalités de la mise en œuvre de ces versements. Vous pouvez vous-même procéder à la réalisation des échéanciers de paiement de vos clients ou bien faire appel à un prestataire de services de paiement qui saura générer automatiquement des échéanciers efficaces et de qualité. L’objectif est de minimiser les risques d’impayés et de satisfaire les attentes du client. SlimPay vous guide dans l’élaboration d’un échéancier. 

À quoi sert un échéancier ? 

L’échéancier dans le cadre de la vente répertorie les différents versements bancaires qui doivent être effectués à des dates prédéfinies, c’est un calendrier de paiement. Plusieurs situations peuvent mener à l’émission d’un échéancier de paiement. Lorsque le marchand propose un paiement en plusieurs fois avec ou sans frais, il est nécessaire de générer un échéancier. Pour l’entreprise, il permet de suivre la réalisation des différents versements et pour le client, il va l’aider à anticiper les prélèvements qui vont être faits sur son compte bancaire. 

Dans le cadre d’un abonnement, des prélèvements annuels ou mensuels vont être réalisés et une nouvelle fois l’échéancier va permettre aux différentes personnes impliquées de suivre le bon déroulement des transactions financières. L’échéancier peut également être utile en cas d’incapacité de payer. Il peut servir à mettre en place un échelonnement de dette. 

L’échéancier contient en général les dates auxquelles doit être versé l’argent, la somme due à chaque versement et le statut de l’action. Le paiement peut être par exemple « à exécuter » ou « exécuté ». Dans tous les cas, il permet à l’entreprise autant qu’au client de garder un suivi des versements qu’ils soient réalisés automatiquement par la banque, mis en œuvre par l’entreprise (par l’encaissement de chèques différés) ou par le client lui-même.

L’importance de proposer un échéancier à un client

Proposer un échéancier à un client n’est pas une option dont dispose le professionnel à utiliser de manière occasionnelle. Il est important pour les entreprises de proposer ce mode de paiement régulièrement. Pour un abonnement, il est primordial que l’entreprise s’assure que le client poursuit bien son engagement et pour le client de pouvoir consulter les prélèvements mensuels dont il est débité. En effet, dès qu’un échec de paiement apparaît, il faut que l’entreprise organise rapidement son recouvrement afin de ne pas mettre à mal sa trésorerie.

Proposer un paiement en plusieurs fois permet d’augmenter le taux de conversion du professionnel et dans le cadre d’une dette, demander un paiement avec diverses échéances accroît les chances de recevoir l’argent dû par le client. Cela évite le recours à une procédure judiciaire qui génère souvent une perte de temps et d’argent et renforce la relation de confiance entre le commerçant et sa clientèle.

Comment obtenir un modèle d’échéancier client ?

Il n’existe pas un modèle d’échéancier client type. Chaque entreprise peut envisager la forme de son propre échéancier, très importante étant donné que ce document reflète le sérieux de l’entreprise et influence la confiance que décide de lui accorder le client. Un professionnel peut lui-même créer son propre échéancier grâce à Excel. Pour une mise en page personnalisée et plus professionnelle, vous pouvez également faire appel à des logiciels spécialisés dans la production d’échéanciers. 

Pour les paiements récurrents, SlimPay permet aux professionnels grâce à la génération automatique d’échéanciers de suivre en temps réel les sommes reçues. L’échéancier comprend à la fois la référence associée au client, le montant dû, la date de versement et son statut. Grâce au Dashboard

intuitif mis à la disposition de chaque entreprise, elles bénéficient d’un accès direct et simplifié à leurs paiements.

De plus, la solution proposée par SlimPay, SlimCollect, assure un premier paiement de banque à banque et permet ensuite de poursuivre avec un échéancier. Pour le premier prélèvement, le client n’a plus à saisir son IBAN, il peut directement valider son paiement sur son application bancaire. L’avantage pour le commerçant est que tous les paiements sont irrévocables. SlimCollect permet donc d’éviter les pertes de revenus. Pour les paiements récurrents suivants, un échéancier est automatiquement généré grâce à SlimCollect et les impayés sont rapidement recouvrés grâce à un lien de paiement. 

Subscription & Home delivery

Abonnement avec livraison à domicile : deux…

SlimPay lance SlimCollect, la nouvelle solution de paiement par virement bancaire instantané

SlimPay lance SlimCollect, la nouvelle solution de…